SiteLock
Livre du mois Le Petit futé Kinshasa 14,95 € Communiqué de presseGuide Kinshasa 2017 (petit futé)Neocity
Boek van de maand Zoon in Congo 15% korting + gratis verzending Zoon in Congo Lanoo Uitgeverij
   Webmasters Delcol Martine Eddy Van Zaelen De webmaster Delcol MartineEddy Van Zaelen
  Helpt U mee en stuur je ons uw boeken in ruil voor een publicatie op de site  Sponsor Site
Kasai Rencontre avec le roi des Lele Kasaï , rencontre avec le roi Prix exclusif Grâce a Congo-1960 Sans limite de temps 29.80 € frais de port inclus  -Editeur Husson
L'état indépendant du congo a la recherche de la vérité historiquecongo 1957-1966 TémoignageLes chemins du congoTussen vonk en omroep , draadloze communicatie in België en CongoLeodine of the belgian CongoLes éxilés d'IsangiGuide Congo (Le petit futé)Congo Ya Kalakala, avec mes remerciements a Mr Paul DaelmanCongo L'autre histoire, avec mes remerciements a Charles LéonardL'Héritage des Banoko , avec mes remerciements a Mr. Pierre Van BostL'année du Dragon avec mes remerciements a Mr Eddy Hoedt et Mr Peeters Baudoin

L'année du Dragon - Congo 1964

La plus spectaculaire opération militaire belge de tous les temps

L'année du Dragon - congo-1964 - Eddy Hoedt

Auteur : Eddy Hoedt

256 pages - plus de 400 images
Prix 39,90 €

 

Eddy Hoedt est né à Izegem le 1er juillet 1947. Après avoir réussi les examens à la Citadelle de Namur en octobre 1965, il rejoint le régiment de Paracommandos. Du 1er février 1966 au 28 avril 1967, il se trouve incorporé au 3e bataillon parachutiste basé à Lombarsijde jusqu'en 1977, pour ensuite déménager à Tielen, au sud de Turnhout. À la suite de ses liens avec le corps d'élite de notre armée, il rédigera des courts essais et plusieurs publications, dont Wings, daggers en kronieken et Het Jaar van de Draak. Congo 1964 (Masoin, 2011).

En 1964, la crise congolaise, qui débuta en 1961, après l'assassinat du Premier ministre Patrice Lumumba, va culminer. Les rebelles, qui se nomment “Simba” (lion), occupent pratiquement un tiers du nord-est du pays. Ils tiennent également sous leur coupe à Stanleyville et à Paulis plus de 5000 hommes, femmes et enfants, Européens, Asiatiques et Africains. Des exécutions publiques de nombreux Congolais ont lieu régulièrement.
Après que tous les efforts de négociation pour trouver une solution aient échoué, les Puissances Occidentales décident, sous la direction des Etats-Unis et de la Belgique, d'assurer une aide militaire au Congo. Cela s'élabore en faisant appel au colonel belge Vandewalle en tant que conseiller personnel du Premier ministre Tshombé.

Petit à petit au Congo, la 5e Brigade mécanisée est sortie de terre et Vandewalle la nommera rapidement “Ommegang”. Le 1er novembre 1964, les colonnes de l'Ommegang se mettent en branle en direction de Stanleyville, où environ 1.600 Belges et étrangers sont pris en otage par les Simbas. Etant donné la gravité de la situation sur place, les Américains et les Belges, décident ensemble d'intervenir militairement en montant une opération armée. Dans la nuit du 17 novembre 1964, renforcé par des unités d'appui, le 1er Bataillon de parachutistes de Diest, s'envole avec les transports de troupes américains, de C-130 Hercules, vers la base de l'île de l'Ascension. Le 21 novembre, tout le corps armé s'élance vers la base de Kamina au Congo.

De tôt matin, le 24 novembre, l'opération “Dragon rouge” prend cours et le 1er Bataillon est parachuté à Stanleyville créant la joie mais aussi le drame parmi les otages. De fait, les Simbas rassemblent ces derniers pour les fusiller avant leur libération et une course contre la mort se joue. Pendant ce temps, les colonnes de l'Ommegang, renforcées par des groupements de mercenaires et de gendarmes katangais, s'approchent de Stanleyville qu'ils atteindront vers midi et occuperont les places libérées par les parachutistes. De leur côté, ces derniers se regroupent à l'aéroport pour une nouvelle opération.

Le 26 novembre 1964, est déclenchée l'opération “Dragon Noir” parachutant les hommes du 1er Bataillon sur Paulis pour libérer le plus possible de populations menacées. Ensuite, c'est le retour en Belgique où les troupes sont accueillies en  “libérateurs” par une population conquise par leurs actes de bravoure.

Ce livre nous conduit d'heure en heure à travers l'évolution à la fois héroïque, complexe et tragique des évènements vécus dans la République Démocratique du Congo, détaille les engagements et analyse les opérations militaires, grâce de nombreux témoignages recueillis auprès des soldats et des expatriés qui vont nous projeter au milieu de la fournaise de l'Est du Congo. L'auteur ne ménagera pas, cinq années durant, ses recherches, ses contacts et sa documentation pour nous livrer un récit percutant de vérité et d'émotions.

plus d'info via Mr Peeters Baudoin (Dynamedia)

Voici quelques extrait du livre

 

L'année du Dragon - congo-1964 - Eddy Hoedt

L'année du Dragon - congo-1964 - Eddy Hoedt

L'année du Dragon - congo-1964 - Eddy Hoedt

L'année du Dragon - congo-1964 - Eddy Hoedt