First
Pages : 0- 1 - 2 - 3 - 4

 

Congo-Kivu, quand l’arbre était prospère.

(Les pionniers oubliés)……    (357 p.)     27 €

Liste des livres de Henri Scaillet

Prix de vente :    27  €

Ce livre s’adresse à tous ceux qui, de près ou de loin, s’intéressent aux graves problèmes de la misère en Afrique centrale ; une misère qui n’existait pas durant la période de la colonisation belge.

Sur la couverture, l’arbre puissant répandant ses graines, symbolise le Belge pionnier, alors qu’il oeuvrait durant la période coloniale, à la création d’un pays prospère.

Malheureusement, l’arbre a été coupé en 1960, et le produit de ses semences galvaudé et jeté en pâture aux affamés d’une anarchie, qui n’en finit pas depuis près de 50 ans !

Dans cet ouvrage, rien que du vécu, rien que la relation objective et sincère des dix dernières années d’une colonisation si mal connue des Belges, et si souvent discréditée par des affabulations malhonnêtes trop souvent intéressées.

Est-il permis de penser ce que serait le Congo aujourd’hui, si les Belges n’en avaient pas été chassés en 1960 ?

De ce pays de paix où fleurissaient plantations et réalisations industrielles, le dynamisme des Noirs et des Blancs, combiné aux richesses de leur terre commune, aurait fait surgir la nation la plus puissante d’Afrique : Les Etats-Unis du Congo !

Mais pour cela, il fallait laisser aux coloniaux sur place, quelques décennies supplémentaires, pour leur permettre d’atteindre cet objectif.

Malheureusement l’Europe, traumatisée par la seconde guerre mondiale, en première ligne dans la guerre froide entre les U.S.A et la Russie, déstabilisée par une crise charbonnière, préféra se replier sur elle-même et s’enfermer dans sa coquille, plutôt que de garantir l’avenir de sa pupille qu’elle abandonna à son sort.

Un sort bien triste quand on sait maintenant, combien de destructions et de  souffrances résultèrent de cet abandon.  

A tous ceux qui au Congo, ont tout perdu - même parfois la vie - lors d'évènements qui ont marqué après 1960, la fin d'une période faste et pacifique d'un pays qui s'est laissé entraîner sur la voie de la révolution et du rejet, au lieu de poursuivre sur sa lancée du développement.
Après avoir été chassés de leurs terres, et avoir assisté à la destruction de leurs entreprises, les colons durent encore subir l'injure d'être accusés par leurs frères, des maux qui se répandirent après leur départ ! L'ignorance et l'ingratitude sont bien de ce monde....
Cet ouvrage de 360 pages comprend cinq grands chapitres : 1 - Mes challenges. 2 - Les pionniers. 3- Les semenciers. 4 - Marie-Louise. 5 - Les trois périodes de colonisation.
Ce livre s'adresse à tous ceux qui, de près ou de loin, s'intéressent aux graves problèmes de la misère en Afrique centrale ; une misère qui n'existait pas durant la période de la colonisation belge.
Sur la couverture, l'arbre puissant répandant ses graines, symbolise le Belge pionnier alors qu'il oeuvrait durant la période coloniale, à la création d'un pays prospère.
Malheureusement, l'arbre a été coupé en 1960, et le produit de ses semences galvaudé et jeté en pâture aux affamés d'une anarchie, qui n'en finit pas depuis près de cinquante ans.
Dans cet ouvrage, rien que du vécu, rien que la relation objective et sincère des dix dernières années d'une colonisation si mal connue des Belges, et si souvent discréditée par des affabulations malhonnêtes trop souvent intéressées.
Est-il permis de penser ce que serait le Congo aujourd'hui, si les Belges n'en avaient pas été chassés en 1960 ?
De ce pays de paix où fleurissaient plantations et réalisations industrielles, le dynamisme des Noirs et des Blancs, combiné aux richesses de leur terre commune, aurait fait surgir la nation la plus puissante d'Afrique : Les Etats-Unis du Congo !
Mais pour cela, il fallait laisser aux coloniaux sur place, quelques décennies supplémentaires, pour leur permettre d'atteindre cet objectif.
Malheureusement, l'Europe traumatisée par la seconde guerre mondiale, en première ligne dans la guerre froide entre les U.S.A et la Russie, déstabilisée par une crise charbonnière, préféra se replier sur elle même et s'enfermer dans sa coquille, plutôt que de garantir l'avenir de sa pupille qu'elle abandonna à son sort.
Un sort bien triste quand on sait maintenant, combien de destructions et de souffrances résultèrent de cet abandon.


* * *


A méditer :
La démocratie ne s'exporte pas là où il n'y a pas les structures ni l'esprit favorables à son succès.... Pas plus que des voitures ne s'exportent là où il n'y a pas de routes.

Ce que disent des lecteurs :
Henri Scaillet, qui s'inscrit dans la veine de ceux qui tiennent à léguer à leur descendance l'histoire de leur aventure africaine, fait cependant plus que suivre une règle, en nous livrant des récits d'excellente facture littéraire, généralement doublés d'intéressantes réflexions sur la civilisation, la colonisation et l'avenir de l'humanité. Il nous avait déjà livré en 2005 un récit haletant sur "LES LIONS DE L'UELE" suivi de "DEVOIR DE MEMOIRE", où il met en cause le manque de reconnaissance de la patrie pour l'oeuvre accomplie par les siens au Congo. Voilà qu'en 2007, il nous sert une oeuvre plus substantielle, "CONGO-KIVU quand l'arbre était prospère", sous titre qui en dit long sur le regard qu'il porte sur le Congo post colonial. En écrivant ce livre d'une plume alerte, qu'il dédie à tous ceux qui, au Congo, ont tout perdu, il prouve que rien n'est perdu, fût-ce pour le lecteur.

 

Auteur : henriscaillet(at)skynet.be   
Site skynet :    http://users.skynet.be/scailletauteur
Blog par google :  taper:  yahoo 360° blog henri scaillet   

 

Info

Ook op het internet gelden de auteursrechten. Werken die auteursrechtelijk beschermd zijn, zoals tekeningen, foto's, muziek, film en software, mag u niet verspreiden via het internet zonder de uitdrukkelijke toestemming van de auteur.
Een auteur van een programma kan de namaker van zijn werk strafrechtelijk laten vervolgen, maar dat kan alleen als het namaken kwaadwillig of bedrieglijk is gebeurd. Niet alleen de namaker is strafbaar, ook wie namaakprogramma's voor handelsdoeleinden verkoopt, in voorraad heeft voor verkoop of invoert in België, overtreedt het auteursrecht.
Delcol Martine