SiteLock
Livre du mois Le Petit futé Kinshasa 14,95 € Communiqué de presseGuide Kinshasa 2017 (petit futé)Neocity
Boek van de maand Zoon in Congo 15% korting + gratis verzending Zoon in Congo Lanoo Uitgeverij
   Webmasters Delcol Martine Eddy Van Zaelen De webmaster Delcol MartineEddy Van Zaelen
  Helpt U mee en stuur je ons uw boeken in ruil voor een publicatie op de site  Sponsor Site
Kasai Rencontre avec le roi des Lele Kasaï , rencontre avec le roi Prix exclusif Grâce a Congo-1960 Sans limite de temps 29.80 € frais de port inclus  -Editeur Husson
L'état indépendant du congo a la recherche de la vérité historiquecongo 1957-1966 TémoignageLes chemins du congoTussen vonk en omroep , draadloze communicatie in België en CongoLeodine of the belgian CongoLes éxilés d'IsangiGuide Congo (Le petit futé)Congo Ya Kalakala, avec mes remerciements a Mr Paul DaelmanCongo L'autre histoire, avec mes remerciements a Charles LéonardL'Héritage des Banoko , avec mes remerciements a Mr. Pierre Van BostL'année du Dragon avec mes remerciements a Mr Eddy Hoedt et Mr Peeters Baudoin

Province Katanga - Capitale Jadotville

Certaines chefferies ont procédé spontanément, sous l'inspection du service territorial et des missions, à La creation d'écoles; la plupart des garnisons donnent l'enseignement primaire aux enfants des soldats; Lubunda, dans la province du Katanga, entretient une école pour enfants mulâtres, avec jardin d'enfants, école primaire et section professionnelle.

Dans les écoles prirnaires du premier degré des villes et des villages - cycle de deux années - le personnel enseignant est noir, inspecté par des supérieurs blancs. Les écoles primaires du deuxième degé à trois ou quatre années d'études sont dirigées par des blancs assistés de moniteurs indigènes. Le personnel blanc chargé de l'enseignement complémentaire et professionnel est fourni presque exclusivement par les missions.

 

 

Source http://www.likasi.be : Le 21/12/1943, Jadotville(qui avait d’abord été nommée Likasi) devient la 3ième cité érigée en « ville » par l’administration coloniale belge, après Léopoldville (Kinshasa) et Elisabethville (Lubumbashi). Elle ne recevra pourtant jamais les armoiries officielles que ce statut de Ville lui permettait d’attendre.Pendant la période coloniale, il existait cependant un blason non officiel utilisé notamment par une des plus importantes écoles de la ville, l’Athénée Royal. L’usage de ces armoiries a été suffisamment répandu à l’époque pour faire figure d’emblème officiel de la localité. Il aurait fort bien pu être reconnu officiellement pour la ville, car il est assez bien construit sur le plan héraldique (quoique la fleur de gueules sur fond de sinople constitue une infraction à la règle d’alternance). La devise a en tous cas été adoptée après 1966 par l’une des 4 communes de la ville, rebaptisée Likasi la même année.

Aider nous envoyez vos photo via facebook sur la page de congo-1960 avec Disqus voir ci-dessous

 

 

Jadotstad

Sogechim

 

Cette société fut constituée le 14 mars 1922, à Bruxelles, par l'U.M.H.K. s.c.a.r.l., le B.C.K. s.c.a.r.l. et un Consortium Géomines-Simkat-Banques Françaises. Elle devait exploiter le gisement houiller découvert sur le Lualaba en 1904 parla T.C.L. Dès la première année, les Charbonnages de la Luena extrayèrent 30.000 tonnes de charbon de leur concession. Cette production doubla l'année suivante pour atteindre 120.000 tonnes en 1930. Le capital de départ (10 millions) fut porté à 40 millions en 1927. Cependant la société fut frappée de plein fouet par la crise des années 1930: les Charbonnages cessèrent toute production en 1932. L'électrification des installations de l'U.M.H.K. s.c.a.r.l. explique en partie cette désaffectation. La guerre ressuscita l'activité des Charbonnages. Après la guerre, l'exploitation fut fortement mécanisée. Notons que tous les gisements étaient exploités à ciel ouvert depuis que des incendies souterrains avaient ravagé à diverses reprises l'exploitation pendant les premières années de l'existence de la société. La production bondit de 102.000 tonnes en 1946 à 450.000 environ en 1955! Elle était absorbée pour l'essentiel par le B.C.K. s.c.a.r.l., l'U.M.H.K. s.c.a.r.l. et les Cimenteries du Katanga s.c.a.r.l. De société congolaise par actions à responsabilité limitée, les Charbonnages de la Luena devinrent société anonyme de droit belge le 24 juin 1960. En 1973, les autorités zaïroises saisirent les actifs des Charbonnages de la Luena s.a. et en firent apport à la Gécamines s.z.a.r.l. La liquidation de la société belge, commencée le 6 septembre 1973, fut clôturée le 11 décembre 1973.

 

 

 

26.07.1931 US JADOTVILLE v SOGECHIM RAMBLERS

Official match poster for the final of the second edition of "COUPE DE LA CROIX BLEUE" in Katanga, Belgian Congo.

 

Featuring US Jadotville and Sogechim - Ramblers.

 

 

 

Quelques info , recherches ou autre photos

 

 

Pierre Van Bost

 

Odette Veilvoye