Le Petit Futé

Kinshasa et Congo

Logo Congo-1960

Voici dans ce guide quelques photos très récentes prises dans la province du Bas-Congo.

La visite du superbe parc des mangroves avec son directeur, Marcel Collet.

Avec ses innombrables richesses minières, une terre prodigieusement fertile, une population jeune et une des plus belles natures au monde, le potentiel du pays est indéniable. Ce Petit Futé du Congo est non seulement l'occasion de sortir officiellement le pays du purgatoire et de mettre en valeur des perspectives d'avenir, mais il est aussi l'occasion d'évoquer l'histoire, la culture, les ethnies, la nature et les accueillants habitants.

La troisième édition du Petit Futé RDC,

entièrement actualisée et complétée.

Le Congo recommence clairement à faire rêver. Avec prudence certes, mais des investissements ont repris et témoignent de cette volonté de relancer l’impulsion dans tous les secteurs, y compris celui du tourisme et de l’environnement.
S’il reste du chemin à parcourir, les possibilités ne manquent pas. Et c’est sans conteste sur base de son exceptionnelle diversité que le Congo parviendra à organiser un tourisme qualitatif : diversité du patrimoine naturel et de ses paysages, diversité du climat, diversité de la faune et de la flore, de la culture et des arts.
Notre but avec ce guide est de prouver que le Congo est capable de s’imposer comme une destination originale et attractive. Et qu’il est possible de circuler à peu près partout dans le pays et en toute sécurité, à condition comme ailleurs, de respecter certaines consignes.
Les 11 provinces ont été visitées et les sites et des centaines d’adresses d’hôtels et de restaurants ont été visitées et sont commentées.
Beaucoup d’autres informations concernant l’histoire, l’économie, les us et coutumes, la cuisine, le mode de vie, etc.

En deux ans, les auteurs, véritables amoureux du pays, ont arpenté une grande partie du territoire congolais dans des conditions parfois insolites. Mais partout bien accueillis, ils ne se sont jamais sentis en insécurité.

Un pays grand comme quatre fois et demi la France et 80 fois la Belgique ne se livre pas totalement, et gageons qu’à ce guide, chaque voyageur ajoutera ses propres découvertes et ses émotions ressenties. Il s’adresse à toute personne qui se rend ou demeure en RDC.

Dans la foulée de la troisième édition consacrée à la RDC, voici le premier Petit Futé qui s’offre exclusivement à la ville-province de Kinshasa.

Kin la belle, Kin Kiesse, Lipopo Léoville, Kin Mawa… Autant de surnoms qui définissent, cette vierge folle de près d’un siècle et demi, toujours jeune et vivante et remplie de contradictions.
Centre administratif, politique, économique et culturel du pays, Kinshasa envoûte et agace tout à la fois. Son énergie débordante qui en est l’âme la rend attachante, à l’image de ses habitants. Une ville à vivre, avec ses atouts et ses faiblesses. Des sites à voir absolument et d’autres à éviter.

Une ville qui est aussi le point de départ de quelques escapades que nous proposons en direction des provinces du Bas-Congo et de Bandundu et qui permettront de lâcher un peu la pression urbaine et les engorgements de transports.

Et puis, il y a le Kinois, qui adopte très vite les habitudes et autres « kinoiseries » propres à la capitale. Difficile à berner, il aime parler politique et refaire le monde, mais par-dessus tout ce qu’il aime c’est faire la fête et partager ses bons plans et ses bonnes adresses.
Une solide sélection d’adresses visitées et commentées, pour tous les goûts et toutes les bourses : Restaurants et hôtels, mais aussi les fameux ngandas et malewas, les discothèques, bars, lieux de culture, ...

En vente dans les librairie a partir de aout - septembre 2012

Petit Futé RDC 2012-2013 : 564 pages –
Prix 15.95€ (sous reserve de c hangement de prix)

Petit Futé Kinshasa 2012-2013 : 264 pages
Prix : 14.95€ (sous reserve de changement de prix)

Editions Neocity – Bruxelles.

Tél. + 243 99 73 97 223 - +32 476 30 63 84

Petit Futé 2012 Kinshasa Petit Futé 2022 République démocratique Vongo

 

Kinshasa enfin "à la une" du Petit Futé ! Autrefois Kin la Belle,

Kinshasa tente aujourd'hui, après les trop longues années d'instabilité, de se reconstruire et de regagner la confiance de ses habitants, des investisseurs et des touristes. Au sein des 10 millions de Kinois, 450 ethnies congolaises et des habitants issus de tout le continent et d'ailleurs, forment l'énorme et grouillante population de cette ville tentaculaire. Beaucoup de jeunes à la formation précaire slaloment entre le pire et le meilleur, entre misère et prospérité, entre rire et larmes. Tous les excès trouvent place dans une cacophonie parfois bien incompréhensible à nos yeux et nos oreilles. A Kinshasa, les "Cinq chantiers" promis dès 2007 par le Président Kabila, ont porté quelques fruits, les plus visibles étant la réfection de certaines grandes artères complètement refaites par les Chinois. Et puis on bâtit à tout va, de manière parfois anarchique et selon des critères esthétiques qui laissent quelquefois rêveur... Les embouteillages sont permanents et s'ajoutent au bruit d'une cité qui ne dort jamais complètement. Les fumets de cuisine en plein air chatouillent les narines et incitent à arrêter le temps pour déguster une brochette de cabri avec une Primus fraîche. Beaucoup de nouveaux restaurants, bars et discothèques dans le quartier de la Gombe bien sûr, mais aussi dans les cités, là où l'ambiance donne toute sa mesure. L'âme de Kin se révèle à celui qui pourra se laisser séduire par les multiples facettes de cette ville tantôt enivrante, tantôt agaçante mais qui ne laisse personne indifférent. Le Kinois est à l'image de sa ville : spontané, extraverti, frimeur (l'Italien d'Afrique dit-on), noceur, mais pas bagarreur. Capitale de la musique avec des tas de grands noms qui confirment sa réputation de fêtarde et d'ambianceuse jusqu'au bout de la nuit et que lui envient les autres grandes villes africaines. Peinture, sculpture, BD, de nombreux artistes continuent d'émerger et exposent régulièrement dans des galeries du monde entier. La ville n'est pas en reste au niveau culturel avec des spectacles traditionnels ou avant-gardistes qui se donnent régulièrement dans les théâtres et centres culturels. Et quand la permanente ébullition kinoise vous aura mis ko, suivez le guide et sortez de la ville pour une escapade d'un jour ou deux en direction du Bas-Congo ou du Bandundu. C'est magique. L'auteur. Caroline Thirion, née à Bruxelles en 1977. Licenciée en communication et médias (IHECS) et détentrice d'un diplôme en gestion commerciale (ICHEC). Outre un intérêt et une expérience professionnelle dans le monde culturel et audiovisuel, Caroline Thirion a développé parallèlement une passion pour la RDC depuis un premier voyage effectué en 2002 dans le cadre d'un reportage photographique organisé par Nescafé. En juin 2010, elle a couvert les manifestations du cinquantenaire de l'indépendance du pays, et réalisé un reportage photographique sur l'enfance de Patrice Lumumba avec l'écrivain belge David Van Reybrouck paru dans la presse belge et néerlandaise lors du 50e anniversaire de sa mort (janvier 2011). Elle s'est par ailleurs impliquée dans la sortie nationale du film congolais Viva Riva! du réalisateur Djo Munga en septembre/octobre 2011. Et en tant qu'auteur pour les guides Petit Futé RDC et Kinshasa 2012, Caroline a sillonné le pays pendant plusieurs mois au cours de l'année 2011. En 2012, elle participera à un projet de documentaire au Katanga. Parmi de nombreux autres projets en gestation et en lien avec le Congo.

Display des petits futé

Sicilïe, Vatican, Rwanda , gastronomie, chocolats ? oui même un guide de chocolat

SiteLock
share this - partager le site - deel dit document


About Us | Contact | Privacy | Copyright | Agenda

Ook op het internet gelden de auteursrechten. Werken die auteursrechtelijk beschermd zijn, zoals tekeningen, foto's, muziek, film en software, mag u niet verspreiden via het internet zonder de uitdrukkelijke toestemming van de auteur.