SiteLock
Livre du mois Le Petit futé Kinshasa 14,95 € Communiqué de presseGuide Kinshasa 2017 (petit futé)Neocity
Boek van de maand Zoon in Congo 15% korting + gratis verzending Zoon in Congo Lanoo Uitgeverij
   Webmasters Delcol Martine Eddy Van Zaelen De webmaster Delcol MartineEddy Van Zaelen
  Helpt U mee en stuur je ons uw boeken in ruil voor een publicatie op de site  Sponsor Site
Kasai Rencontre avec le roi des Lele Kasaï , rencontre avec le roi Prix exclusif Grâce a Congo-1960 Sans limite de temps 29.80 € frais de port inclus  -Editeur Husson
L'état indépendant du congo a la recherche de la vérité historiquecongo 1957-1966 TémoignageLes chemins du congoTussen vonk en omroep , draadloze communicatie in België en CongoLeodine of the belgian CongoLes éxilés d'IsangiGuide Congo (Le petit futé)Congo Ya Kalakala, avec mes remerciements a Mr Paul DaelmanCongo L'autre histoire, avec mes remerciements a Charles LéonardL'Héritage des Banoko , avec mes remerciements a Mr. Pierre Van BostL'année du Dragon avec mes remerciements a Mr Eddy Hoedt et Mr Peeters Baudoin

Titre : Congo Ya Kalakala , auteur Paul Daelman

Congo d'il y a longtemps

7 ans de vie dans l'ex-Congo Belge 1954-1960

Paul Daleman Congo Ya Kalakala

 

Editions : Amalthee

Auteur Paul Daelman
Prix : 15,60 €
Page : 130
ISBN : 978-2-310-02546-1
Genre : Récit
format : 1 x 0,8 x 15 cm

A propos de l’auteur :

Retraité d’origine belge, Paul Daelman est né en 1931 et a passé sept années de sa vie au Congo belge, avant d’immigrer au Canada. Il poursuit alors une nouvelle carrière en tant que gemmologue gradué du G.I.A. (USA) et courtier en immobilier.

Ce livre raconte l’expérience de l’auteur vécue au Congo belge de 1954 à 1960, année de son indépendance. Il rend compte du travail constructif des Belges dans ce magnifique et immense pays et permet de faire le point sur les fausses rumeurs de tyrannie exercée par les Belges sur les populations congolaises. Il permet surtout de mieux faire connaître un produit unique utilisé de par le monde, le coton.

L’auteur explique comment fut amélioré le travail de la main-d’œuvre indigène en ce qui concerne les plantations de coton, avec comme résultat une extraordinaire récolte. Lors de sa deuxième mission, plutôt administrative, il touche davantage la relation humaine qui existait entre les Congolais et les Belges, avant de terminer par les affres de l’Indépendance. L’augmentation des revenus, la création d’un service de retraite et la mise en place de certains loisirs influenceront positivement les conditions de vie de ces populations, avant que celles-ci ne connaissent les horreurs engendrées par l’Indépendance.

Pour aller plus loin :

Ce livre est un témoignage du travail effectué par l’auteur au Congo belge de 1954 à 1960. Il met en exergue l’amélioration de la main-d’oeuvre indigène en ce qui a trait à la culture du coton.

Il démontre aussi combien la relation humaine entre les Belges et les Congolais était bien différente des fausses rumeurs de tyrannie exercée par les Belges sur les populations de ce magnifique et immense pays.

Avant que se termine son récit par les affres de l’Indépendance, l`auteur démontre comment la présence organisée et dévouée des Belges à la cause congolaise, a influencé positivement la vie de ces populations.


en vente chez aussi chez :

http://livre.fnac.com/

http://www.decitre.fr/

http://www.amazon.fr/