SiteLock
Livre du mois Le Petit futé Kinshasa 14,95 € Communiqué de presseGuide Kinshasa 2017 (petit futé)Neocity
Boek van de maand Zoon in Congo 15% korting + gratis verzending Zoon in Congo Lanoo Uitgeverij
   Webmasters Delcol Martine Eddy Van Zaelen De webmaster Delcol MartineEddy Van Zaelen
  Helpt U mee en stuur je ons uw boeken in ruil voor een publicatie op de site  Sponsor Site
Kasai Rencontre avec le roi des Lele Kasaï , rencontre avec le roi Prix exclusif Grâce a Congo-1960 Sans limite de temps 29.80 € frais de port inclus  -Editeur Husson
L'état indépendant du congo a la recherche de la vérité historiquecongo 1957-1966 TémoignageLes chemins du congoTussen vonk en omroep , draadloze communicatie in België en CongoLeodine of the belgian CongoLes éxilés d'IsangiGuide Congo (Le petit futé)Congo Ya Kalakala, avec mes remerciements a Mr Paul DaelmanCongo L'autre histoire, avec mes remerciements a Charles LéonardL'Héritage des Banoko , avec mes remerciements a Mr. Pierre Van BostL'année du Dragon avec mes remerciements a Mr Eddy Hoedt et Mr Peeters Baudoin

Marcel Dardenne

« Famille DARDENNE »
1956 : Départ pour le Congo Belge.

Wenst U het artikel over te nemen gelieve eerst contact te nemen met de webcreator en reden op te geven.

Voulez vous reproduire les articles prenez en ce cas contact avec la webcreator et mentionner la raison


le « Baudouinville 2 »

Notre bateau : le « Baudouinville 2 » de la Compagnie Maritime Belge.


Historique :

Mis en service en 1950, il remplaça le « Baudouinville 1 » détruit en 1944. En 1957, il fut rebaptisé « Thysville 2 » avant le lancement du « Baudouinville 3 » en 1958. Il pouvait accueillir 248 passagers et effectuait le trajet Anvers – Matadi en deux semaines.

Photos du bateau : ( cartes postales vendues sur le bateau )

( cartes postales vendues sur le bateau ) ( cartes postales vendues sur le bateau ) ( cartes postales vendues sur le bateau )
( cartes postales vendues sur le bateau ) ( cartes postales vendues sur le bateau )


Le 26 janvier 1956, le « Baudouinville » quitte le port d’Anvers pour le Congo Belge sur l’air de la chanson « Ce n’est qu’un au revoir… ». Un grand pincement au cœur pour mes parents (surtout ma mère) car nous partions pour trois ans. J’avais 5 ans et demi et ma sœur 9 ans. Après l’escale de Ténériffe, ma sœur et moi avons attrapé une maladie contagieuse : la varicelle ! Directement, nous avons été mis en « quarantaine » et obligés de rester dans notre cabine … pendant toute la période contagieuse.

A bord, les enfants mangeaient avant les parents (au premier service) puis étaient pris en charge par l’équipage ( à la Pouponnière ) afin que les adultes puissent manger à l’aise…                                                                   

Première escale : Santa Cruz de Ténérife, le 2 février 1956.

Une petite avarie au bateau immobilisa celui-ci plus longtemps que prévu à la plus grande joie des passagers qui en profitèrent pour visiter l’île

Une petite avarie au bateau immobilisa celui-ci plus longtemps que prévu à la plus grande joie des passagers qui en profitèrent pour visiter l’île

Ténérife

Une petite avarie au bateau immobilisa celui-ci plus longtemps que prévu à la plus grande joie des passagers qui en profitèrent pour visiter l’île

 

 

Lors du passage de l’équateur, le 8 février 1956, une fête était organisée à bord et, sur le pont, on procédait au « baptême » des passagers qui en étaient à leur premier passage de l’équateur. Un repas spécial était servi le soir 

!ne fête était organisée à bord et, sur le pont, on procédait au « baptême » des passagers qui en étaient à leur premier passage de l’équateur. Un repas spécial était servi le soir !

Deuxième escale Lobito, le 12 février 1956.
Lobito est une ville d'Angola située dans la province du Benguela. Cette ville portuaire est le terminus du chemin de fer du Benguela. Les passagers pour Lobito débarquent…

Lobito, le 12 février 1956. Lobito est une ville d'Angola située dans la province du Benguela. Cette ville portuaire est le terminus du chemin de fer du Benguela. Les passagers pour Lobito débarquent

Arrivée à Matadi : Le port( Col. M. Dardenne)

Matadi : Le port

Matadi : Le port

La ville Matadi

 La ville  Matadi ( Col. M. Dardenne )

Photos diverses : A Matadi, avant la construction du pont Maréchal, il fallait emprunter « le bac » pour traverser le fleuve Congo …

A Matadi, avant la construction du pont Maréchal, il fallait emprunter « le bac » pour traverser le fleuve Congo

A Matadi, avant la construction du pont Maréchal, il fallait emprunter « le bac » pour traverser le fleuve Congo

Autre bateau de la Compagnie Maritime Belge, le « Armand Grisar ». C’était un jumeau du Baudouinville 1.

Il coula dans l’Escaut en 1944 avant d’être terminé. Renfloué en 1945, il fut terminé en 1946 et prit du service la même année.

le « Armand Grisar ». C’était un jumeau du Baudouinville 1. Il coula dans l’Escaut en 1944 avant d’être terminé. Renfloué en 1945, il fut terminé en 1946 et prit du service la même année.

Le Charlesville à Anvers

Les Brochures de la CMB

Brochure CMB

Le port de Boma. ( Col. M. Dardenne)

congo 1960 image foto sans titre 

Les lignes de la C.M.B. ( Brochure CMB).

Les lignes de la C.M.B. ( Brochure CMB).

Visite du Roi Baudouin au port de Matadi en 1956.

Visite du Roi Baudouin au port de Matadi en 1956.

(© Col. M. Dardenne)

 

vers les : Documents de la Compagnie Maritime Belge s.a. :

Vue depuis l'hôtel Métropole à Matadi

Vue du belvédaire à Matadi

 

Vue du fleuve depuis Vivi

Vue du fleuve depuis Vivi