Livres : Congo 1960

Tienenaars in Congo 1885-1918. - Les Tirlemontois au Congo

Logo Congo-1960

1885 - 1918

Auteur : A.-B. Ergo & M. Best

La peur n’avait pas de prise sur ces gens Parce que c’était des hommes.

Batu baye wana badjalaki na nsomo te Baye wana badjalaki batu
La peur n’avait pas de prise sur ces gens Parce que c’était des hommes

Auteur: André-Bernard ERGO
Couverture: Véronique OPDENBOSCH

  Ce livre a été publié en néerlandais sous le titre Tienenaars in Congo. 1885-1918 avec M. Best pour la traduction .
 ( D 1989/2936/1) par le Stedelijk Archief en Museum "het Toreke" de Tirlemont.

 Les illustrations ont été aimablement autorisées par :
 - Le Musée Royal de l'Afrique centrale à Tervueren 
 - La Maison des Dominicains à Louvain.

 - Le Musée National de la Marine à Anvers

Postface

L'Etat Indépendant du Congo et la période de la première guerre mondiale qui le suivit, furent incon-testablement l'ère des pionniers, des pionniers au sens premier du terme puisque la plupart d'entre eux furent des militaires qui … défrichèrent des terres incultes ! Ils furent aussi, en trop grand nombre, des sacrifiés … jeunes, trop jeunes. Et ceux qui avaient eu la chance de survivre, mouraient un peu plus, tous les jours, d'amertume et de souvenances nostalgiques.

Nous sommes en 1918 à Paris, à quelques pas de l'Arc de Triomphe, dans une petite rue baptisée à la mémoire du Colonel Renard. C'est une maison à étages, faite d'appartements minuscules et discrets. Dans un de ceux-ci un homme de 63 ans, au regard puissant et farouche sous ses sourcils épais en broussailles. Il va recevoir un ami, il est nerveux et anxieux, il marche en long et en large. Napoléon à Sainte Hélène ? Non, Wangermée en exil dans la Grande Ville Lumière
Monseigneur de Hemptinne entre et serre longuement la main de son hôte, l'œil brillant d'une larme qu'il n'essaie pas de dissimuler. Parce qu'elles sont simples et sincères, les amitiés de brousse sont solides et cette amitié ci transpire dans la poignée de main franche et cordiale qui, seule, peuple le silence de la pièce. Elle est donnée à l'africaine, les paumes des mains d'abord, puis les pouces.
Les premiers mots fusent, nets, énergiques, droits au fait !
Wangermée -

« Que devient le Katanga ? N'a-t-on plus besoin de quelque chef de poste dans un patelin quelconque ? Suis-je donc devenu inutile et incapable ? Dites au Ministre que je me ronge les poings et que je veux travailler encore ! »

De Hemptinne – « Travailler, oui mon vieil ami, mais paperasser vous n'en êtes pas capable ! Aujourd'hui les administrateurs territoriaux se fabriquent en série avec un diplôme que vous n'avez pas. Retirez-vous car votre heure est passée et vous seriez broyé. Les politiciens s'en mêlent, le monde entier s'ameute à Genève contre les gens de votre espèce. Il n'y a plus rien à faire qu'à entrer dans l'oubli ! »

C'était l'inscription inexorable du mot « Fin » sur une grande saga. L'empire était créé. L'ère des tribuns, des fonctionnaires et des journalistes pouvait commencer.

liste des ouvrages consultés 

  • Biographie coloniale belge, 1-7b, Bruxelles 1948-1977
  • Cayen, A. Au service de la colonie, Bruxelles 1938
  • Le Congo belge, 1-2, Bruxelles 1958-1959
  • Le Congo belge en images, Bruxelles 1909
  • Congo Noël (Revue générale coloniale), Bruxelles, 1902
  • De Grez, R. La bataille de Redjaf (3 juin 1898), 2ème édition, Bruxelles 1935
  • Dubreucq, R. A travers le Congo belge. Bruxelles 1909
  • L’essor économique belge. L’expansion coloniale, 1-2 Bruxelles, 1932
  • Guide du Voyageur au Congo belge et au Ruanda-Urundi, 1ère édition, Bruxelles 1949
  • Hauleville (de) A Les aptitudes colonisatrices des Belges et la question coloniale en Belgique. Bruxelles 1898.
  • Huxley, E. Afrika, een uitdaging (Met beroemde ontdekkingsreizigers op anontuur) Rotterdam 1971
  • Janssens, E et A ; Casteaux. Les Belges au Congo, notes bibliographiques, 1,2. p 697-991, 4, Anvers 1908
  • Liebrechts, C. Souvenirs d’Afrique, Congo, Léopold-ville, Bolobo, Equateur 1883-1889, Bruxelles 1909
  • Masui, T. L’Etat Indépendant du Congo à l’Exposition Bruxelles-Tervueren 1897, Bruxelles 1897
  • Michiels,A. et N. Laude Notre colonie. Géographie et notice historique, Bruxelles, 1930
  • -Van Wing,J. et V. Goeme. Annuaire des missions catholiques au Congo belge et au Ruanda-Urundi, Bruxelles, 1949
  • Verdict, J. Les premiers jours au Katanga (1890-1903) Bruxelles 1952
  • Vijftig jaren Dominikanen in Congo. 1912-1962, Gent, 1962
et les revues consultées
  • La Belgique coloniale- L’illustration congolaise
  • Le Bulletin agricole du Congo belge
  • Le Congo belge- La Revue coloniale belge
  • Le Congo illustré- La Belgique d’Outre-Mer
  • Les vétérans coloniaux- Revue congolaise illustrée.

Sommaire

Postface

Liminaire

Avant 1885

Les Pionniers Belge du Congo

Alfa de A à B

  1. Blocteur, E.C. 1864-1896

alfa de C à D

  1. De Grez, R.E. 1874-1953
  2. Dehertog,A.M.H. 1871 -
  3. Delvin,L.H. 1871-1907
  4. Detiège, M.E. 1867-1940
  5. Devos, H.F. 1875-1959
  6. Devroye, R.E. 1863-1938
  7. Dewalhens, L.S. 1883-1970

Alfa de F à G

  1. Festraets, F.A. 1898-1939
  2. François, N.F. 1886-
  3. Franssen,W. 1885-1913
  4. Geerts, A. 1872-1903
  5. Genesse, F.J. 1851-1887
  6. Grossen, J.L. 1861-1930

Alfa de H à L

  1. Hamoir, F.L. 1856-1931
  2. S'Heeren, L.J. 1880-1948
  3. Hendrickx, P.A. 1865-1900
  4. Janssens, P.E. 1882-1938
  5. Lallemand, A.J. 1855-1896
  6. Lambrechts, Th. 1884-1956

Alfa de N à Q

  1. Naveau, A.P. 1876-
  2. Nevelsteen, E. 1877-1929
  3. Nevelsteen, H. 1874-1906
  4. Putzeys, E.J. 1880-1916

Alfa De R à V

  1. Rens, C.J. 1889-1961
  2. Sillen, C.J. 1872-
  3. Storms, M.J.A.M.R. 1875-
  4. Van den Bergh, M.T. 1865-1830
  5. Vanden Plas, V. 1884-1921
  6. Vanden Plas, H. 1891-1946
  7. Vangoidsenhoven, A. 1883-
  8. Vangoidsenhoven, Ch. 1881-1969
  9. Vangoidsenhoven H. 1886-1920 et Cordi, M. 1895
  10. Vangoidsenhoven Th. 1877-1929

Alfa W

  1. Wangermée, E.A. 1855-1924

Du même auteur aux Éditions l’Harmattan,

CONGO BELGE La colonie assassinée
Peu de temps après sa reconnaissance en 1908, la colonie du Congo belge participe activement à la première guerre mondiale au terme de laquelle elle se lance dans un programme de développement économique du pays, bientôt contrarié puis interrompu par l'effet sur l'économie mondiale du crash financier aux Etats-Unis.
La colonie se relevait à peine de cette épreuve qu'elle fut impliquée entièrement dans la seconde guerre mondiale, militairement d'abord, économiquement ensuite pour compenser, chez les Alliés, la perte des productions de leurs territoires d'Extrême-Orient. La guerre aura pour autre conséquence un exode significatif de la population rurale vers les grands centres, y créant des masses détribalisées.
Le remplacement dans ces centres du personnel européen mobilisé par des Congolais évolués, et la prise de conscience chez ceux-ci, de leur capacité à remplir ces charges occupées jusque-là par des Européens, va faire émerger, dans les grandes villes. A la sortie de la guerre, la colonie existe depuis 37 ans, et pour la première fois des plans de développement gigantesques peuvent être mis en œuvre et réalisés.
C'est le moment choisi par l'O. N. U et les deux grands Blocs pour attaquer frontalement la gestion du Congo. L'Etat belge n'est pas de taille à contrer pareilles attaques; il abdique et préfère laisser la place aux partis politiques congolais naissants. En 1960, la colonie du Congo belge n'existait que depuis un demi-siècle et était, de très loin, la plus prospère économiquement et la mieux gérée socialement de l'Afrique noire.

Des Bâtisseurs aux Contempteurs du Congo belge. L’odyssée coloniale
 ISBN : 978-2-7475-8502-6 312 pages, 21.5 x 13, 25 € Nombreuses illustrations. Juin 2005
Le sourire du peuple congolais était chanté par tous ceux qui visitaient le Congo belge. Ce Congo immense qui avait été construit en marge des méthodes classiques de colonisation, malgré les diatribes des uns et les coups fourrés des autres. Mais il était devenu trop riche pour ne pas attirer les convoitises et trop beau pour ne pas attiser les envies... Le Congo fut virosé; le sourire a disparu. Et pourtant, tout est là pour qu'il renaisse. Mais il faut lui donner les modèles positifs.


L’Héritage de la Congolie. Naissance d’une nation en Afrique centrale. 
ISBN : 978-2-296-03450-1 290 pages, 24 x 15.5, 26 € Nombreuses illustrations. Juillet 2007
La création de la plupart des entreprises dans l'État indépendant du Congo (1885-1908) se situe dans les dix dernières années, après l'achèvement du chemin de fer en 1898. Toutes n'auront pas le même développement, ni la même destinée. C'est en partie leur histoire jusqu'à la reprise de l'État Indépendant du Congo par la Belgique en 1908 que ce livre voudrait retracer. Mais à côté de l'histoire des entreprises privées existe une histoire parallèle, celle de l'administration de l'EIC comme État.