SiteLock
Livre du mois Le Petit futé Kinshasa 14,95 € Communiqué de presseGuide Kinshasa 2017 (petit futé)Neocity
Boek van de maand Zoon in Congo 15% korting + gratis verzending Zoon in Congo Lanoo Uitgeverij
   Webmasters Delcol Martine Eddy Van Zaelen De webmaster Delcol MartineEddy Van Zaelen
  Helpt U mee en stuur je ons uw boeken in ruil voor een publicatie op de site  Sponsor Site
Kasai Rencontre avec le roi des Lele Kasaï , rencontre avec le roi Prix exclusif Grâce a Congo-1960 Sans limite de temps 29.80 € frais de port inclus  -Editeur Husson
L'état indépendant du congo a la recherche de la vérité historiquecongo 1957-1966 TémoignageLes chemins du congoTussen vonk en omroep , draadloze communicatie in België en CongoLeodine of the belgian CongoLes éxilés d'IsangiGuide Congo (Le petit futé)Congo Ya Kalakala, avec mes remerciements a Mr Paul DaelmanCongo L'autre histoire, avec mes remerciements a Charles LéonardL'Héritage des Banoko , avec mes remerciements a Mr. Pierre Van BostL'année du Dragon avec mes remerciements a Mr Eddy Hoedt et Mr Peeters Baudoin

A travers le Congo Belge

L'Expansion Belge.

Je recherche toutes les revues de l'expansion Belge,

Merci de me renseigner vos prix soit pour le site ou les lecteurs intéressé a faire des échanges.

COMITÉ DE PATRONAGE de la Revue «L'EXPANSION BELGE»
President : Le comte Adrien van der BURCH, vice-président de la Société Belge d'Expansion Nationale.

FONDATEURS :
MM. BERTRAND Henri, baron H. BEYENS, BLATON Armand, BULEN§ Charles, CHARLIER Charles,
Compagnie Commerclale Belge, anciennement H. ALBERT de BARY & Co (soc. anon., à Anvers),
COOLS Bernard, CRETEN Henri, DEMOULIN Jean, DIETRICH Charles, FIERENS-GEVAERT,
COFFARD=STEINBACH Louis, lmprimerie lndustrielle & Financlère (soc. anon., à Bruxelles),
JACOBS Frédéric, LAMBEAU Firmin, MABILLE Valère, MÉLOT Ernest, MUSSChE Paul,
POURVEUR Georges, baron R. SADOINE, SAMUEL Henrl, THYS Edouard,
comte Adrier van der BURCh, VAN OPHEM Frans.

Un peuple s'élève ou s'abaisse avec son idéal... Si nous étions demeurés satisfaits de la petite Belgique de jadis, jouissant modestement de la quiète notoriété des rôles secondaires, nous nous fussions perdus : la déchéance nous guettait.

Heureusement, on nous a suggéré des ambitions. Dès que nous avons consenti à bousculer en leur nom notre inertie, nous nous sommes trouvés hissés à la hauteur de radieuses destinées. C'est là l'histoire d'hier qu'aujourd'hui nul ne discute plus -- une page glorieuse sur laquelle, à la veille de nouveaux efforts, avec un peu de légitime vanité, nous nous attardons un instant.
L'oeil, maintenant exercé à l'impartiale critique, commence à percevoir nettement, dans la brume des contradictions qui se dissipent grâce au rayon de lumière que le temps met au servicede la vérité, les contours exacts de toutes choses.

Et ainsi l'oeuvre africaine de nos compatriotes nous apparaît dans son majestueux prestige... Elle nous attire et elle nous passionne ; nous sommes pris de l'ardent désir de la connaître, de la comprendre, de pouvoir la suivre dans ses développements ultérieurs.

Mais où et comment la saisir dans ses grandes lignes, dégagée des détails qui en alourdissent l'aspect?
Les ouvrages traitant la matière ne manquent pas ; mais la plupart se spécialisent en vue de la discussion de principes ou de l'exposé technique de certaines situations spéciales.

Ce que désire la curiosité légitime du public, c'est un exposé simple et substantiel de l'ensemble, un petit livre de vulgarisation qui se laisse feuilleter avec plaisir, qui excite l'intérêt à chacune de ses pages, qui condense, qui rapproche, qui synthétise avec méthode.

Celui que, sous le patronage de L'Expansion Belge, M. le capitaine commandant adjoint d'E.-M. Dubreucq, du régiment des grenadiers, membre du Conseil colonial, présente au grand public paraît bien réunir ces conditions essentielles.

Le commandant Dubreucq, ancien commissaire de district de l'Etat Indépendant du Congo, est un de nos « Africains » les plus en vue, et certes celui qui a le plus contribué à faire connaître aux masses belges les efforts des nôtres au Congo. Depuis plus de deux ans, ce dévoué propagandiste par la conférence iconographique porte, dans tous les coins du pays, le chaud enthousiasme de ses convictions sincères; tous ceux qui l'ont entendu — // a pris la parole près de deux cents fois ! — ont gardé le charmant souvenir de son verbe sonore, de sa méthode intéressante, de son érudition point prétentieuse.

L'Expansion Belge qui, en dehors de tout esprit de lucre, se voue « à l'essor du génie de notre race dans les différents domaines où il peut trouver à dépenser son énergie en excès », qui a inscrit en tête de son programme l'ambition « de stimuler l'opinion en l'éclairant » et de favoriser « l'éclosion d'aspirations fortes et saines au sein de la jeunesse », L'Expansion Belge se devait d'apporter au commandant Dubreucq son concours le plus absolu.
Et c'est ainsi que voici réalisé un projet de saine propagande, dans des conditions qui ne peuvent manquer de lui assurer près du public le succès que doivent lui souhaiter tous les patriotes soucieux des destinées de la plus grande Belgique.